Les guides du bon camping-cariste

Consultez tous nos guides pour bien voyager en camping-car, fourgon ou van
Le guide complet du van aménagé

Le guide complet du van aménagé

Lorsqu’on entend parler de van aménagé, on pense forcément au Volkswagen Combi, aux années 70, au mouvement "peace & love" et au concept de la vie libre que cela représente.

Saviez-vous qu'aujourd'hui, c'est une alternative moderne aux camping-cars ainsi qu'aux fourgons ?

Mais concrètement, qu'est-ce qu'un van ?

C’est un petit utilitaire aménagé qui vous permettra de voyager librement à tout moment. Plus étroit qu’un camping-car, le van offre plus de mobilité.

Les véhicules d’aujourd’hui ont gardé le côté rustique du voyage, mais l’aménagement a évolué, le confort a été grandement travaillé, et les technologies d’aujourd’hui garantissent une ergonomie parfaite.

À l’intérieur, on y retrouve des sièges ou une banquette pour prendre la route à plusieurs, mais aussi un coin cuisine pour que vous conserviez une certaine autonomie.

Certains véhicules ont même des WC et/ou une douche.

Et pour la nuit, on vous rassure, il y a évidemment de quoi dormir comme à la maison.

Mais attention, ne confondez pas le van et le fourgon aménagé !

Comment savoir quand c’est un van ou un fourgon aménagé ?

C’est très simple, le van est plus petit que le fourgon. Il ne fait pas plus de 2 M de haut et sa longueur ne dépasse pas les 5 M 40 de long.

Pour vous tenir debout et gagner de l'espace, il vous suffira de relever le toit, dans lequel vous pourrez aussi vous coucher la nuit.

Les autres couchages eux se trouvent au niveau des places passagers. Soit vous avez des sièges qu’il faudra alors rabattre pour déplier le couchage, ou bien, il faudra configurer directement la banquette comme un clic-clac.

Le fourgon se reconnaît lui grâce à son lit permanent.

Pourquoi acheter un van ? Le fourgon, c’est mieux ?

Le fourgon est plus spacieux et donc plus confortable lorsque l’on part plusieurs semaines consécutives. Mais son gabarit limite ses déplacements. Il est compliqué de stationner en ville, d’accéder aux petites rues ou encore de passer sous les ponts naturels comme en Ardèche. L’utilisation quotidienne du van est donc plus simple.

Le van est aussi le moyen le moins onéreux pour commencer l’aventure caravaning. Ce sont les véhicules les moins coûteux à l’achat, mais aussi à l’entretien.

D’abord, le poids léger garantit une consommation de carburant plus faible.

Ensuite, la cellule est forcément réalisée par le constructeur du porteur, cela signifie que votre van est enveloppé dans une carrosserie parfaitement homogène, comme une voiture. Utiliser son van quand il pleut est donc envisageable, tout comme en camping-car.

La partie relevable du toit est bien évidemment étanche et vous garde à l'abri de l'eau.

Van aménagé, quel permis ?

Vous pouvez conduire un van avec un permis B, comme c’est le cas avec votre voiture. En réalité, tout est une question de PTAC (poids total autorisé en charge). S’il est inférieur ou égale à 3 500 kg, le véhicule est considéré comme léger. Il vous faudra un permis poids lourd pour les véhicules dépassant ce poids.

Quel van choisir ?

Pour répondre à cette question, il faut déterminer vos besoins. Partirez-vous en voyage en couple, à quatre personnes, voire à six ? Un modèle pour deux personnes pourra par exemple compter 4 places carte grise, mais seulement 2 couchages. Discutez avec un vendeur, il vous donnera les bons conseils.

Aussi, n’oubliez pas le marché de l’occasion si vous débutez la vanlife. Ceci permet d’acquérir ce que vous voulez au premier prix.

Pour trouver le véhicule à l’aménagement parfait et au prix adapté à votre budget, contactez votre concessionnaire ou configurez le véhicule de vos rêves sur les sites des constructeurs.

Quelle marque choisir ?

Aménager un petit utilitaire n’est pas une mince affaire. Il faut respecter les normes vasp et la liste est longue. L’installation électrique doit être irréprochable. La plomberie aussi, l’eau ne doit pas s’infiltrer. Le confort doit aussi être présent, du lit à la banquette en passant par la douche (plus rare). Il est alors préférable de faire le choix d’un van conçu par un professionnel qui aura réalisé ses plans avec des experts plutôt que de le réaliser soi-même.

Comme pour le type de véhicule, le choix de la marque se détermine selon vos envies. Il y a plusieurs constructeurs de van aménagé comme Campérêve, Pilote ou encore par exemple Ecocampers by Reimo.

Ce qui les différencie, c’est la qualité de fabrication et donc le prix.

Une marque haut de gamme s’efforce de réaliser un véhicule irréprochable, aux finitions impeccables et aux technologies pointues. Tandis qu’une marque se positionnant en entrée de gamme utilisera des matériaux plus modestes et optera pour une conception plus simple afin de toucher un public plus large.

Attention à ne pas confondre le constructeur de la cellule, qui s’occupe de l’aménagement de la cuisine, des WC et des autres éléments d’habitabilité avec le constructeur du porteur (Ford, Renault, Volkswagen…) qui livre le châssis, la cabine et la carrosserie à l’aménageur.

N’hésitez pas à contacter votre concessionnaire pour en savoir plus.

Comment avoir de l’électricité dans un van aménagé ?

Il est important d’avoir de l’énergie pour faire fonctionner les dispositifs électriques du véhicule (réfrigérateur, éclairage de la cellule, etc.). Pour cela, il faut compter sur sa batterie cellule.

Celle-ci n’est pas la même que la batterie moteur qui prend en charge le démarrage, l’autoradio, les phares et tous les autres dispositifs liés au porteur. La batterie cellule se recharge sur secteur grâce à un adaptateur, mais aussi en roulant. Grâce à l’alternateur, vous regagnerez de la charge lors de vos déplacements. Un panneau solaire peut aussi réaliser cette mission.

Comment chauffer un van aménagé ?

Comme en fourgon ou en camping-car, il existe plusieurs modes de chauffage. Le plus connu est le chauffage au gaz. Grâce à une bouteille de propane (gaz utilisable en hiver, car il a la faculté de ne pas geler) vous pourrez faire fonctionner le système de chauffage. C’est un système Truma qui est le plus souvent utilisé dans ce cas.

Sinon, il existe le chauffage carburant. Souvent pris en charge par un système Webasto, le chauffage fonctionne sur le principe de conversion du gasoil en chaleur. Bien sûr, ce système fonctionne aussi quand le moteur de votre véhicule est à l’arrêt. Et pour vous éviter d’être en panne, une sécurité coupe le chauffage s’il ne reste plus beaucoup de carburant dans votre réservoir.

Quoi mettre dans un van ?

Il est important de ne manquer de rien lors d’un voyage. Mais un van peut parfois manquer d’équipement. Bien sûr, un véhicule neuf est directement prêt à l’emploi, sans frais supplémentaire. Mais quelques équipements indisponibles de série se montrent presque indispensables.

  • Le panneau solaire

Pas forcément fournis avec votre véhicule, il peut être d’une grande aide comme expliqué précédemment. L’électricité est indispensable à nos vies actuelles, en manquer peut alors représenter une contrainte. Équipez-vous d’un panneau solaire, il sera plus simple de recharger son téléphone ou son appareil photo à n’importe quel moment de la journée.

  • Le store banne

Il est l’allié parfait des journées ultra chaude d’été. Quand le soleil est agressif, on cherche désespérément de l’ombre. Le store banne vous en offre toute la journée durant, installez une table, des chaises, et profitez d’après-midi inoubliables.

  • Un porte-vélos

Le van est très mobile, il n’y a aucun souci pour partir une journée avec et revenir le soir à votre emplacement. Mais avoir des vélos offre l’accès à de nouvelles activités. Découvrez des petits coins de nature cachés, allez chercher les croissants sans consommer de gasoil, faites des promenades avec d’autres cyclistes…

  • Un attelage

Il peut se révéler utile pour attacher certains modèles de porte-vélos, mais aussi pour atteler une remorque. Cette dernière permettra d’emmener plus de matériel, ou un plus gros deux-roues que vos vélos.

Attention toutefois à avoir un PTRA (poids total roulant autorisé), si un véhicule n’en dispose pas, il est interdit de remorquer. Et lorsque que vous roulez, il faudra toujours respecter la charge utile. En cas de contrôle en votre défaveur, vous serez réprimandé par les forces de l’ordre.

Comment s’organise un voyage en van ?

Une fois les clés en main, il vous suffit de profiter. Faites vos bagages et ressentez la liberté.

Il existe plein de solutions pour séjourner en van : camping, France Passion, excursion sauvage, terrains partagés…

Et occupez vos journées selon vos désirs. Vous pouvez par exemple vous installer au soleil pour bronzer ou pour siroter un verre à l’ombre de votre store banne ou mettez-vous près d’un lac pour pécher.

Le van, grâce à son aménagement est très mobile, il peut vous servir de voiture pour vous rendre à un point précis et vous accueillir seulement la nuit.

Dans tous les cas, emmenez les objets indispensables de votre chambre voir de votre salle de bain et vous serez prêt !

Où acheter un van aménagé ?

Les vans aménagés sont des véhicules de loisirs, comme les fourgons et les vans. Ils sont assemblés par les constructeurs qui confient la vente aux concessionnaires spécialisés comme Horizon, Camping-car Pierre, etc.

Ces concessionnaires assurent l’administratif, l’entretien, le SAV, mais vous propose aussi des solutions de financements sur mesure lorsque vous n’êtes pas prêt à payer comptant.

Comment fonctionne le financement d’un van ?

Comme dans le monde de l’automobile, votre conseiller commercial est prêt à vous aider à acquérir votre véhicule. Grâce à ses partenaires financiers, il dispose d'avantages avec des solutions spécialement pensées pour les véhicules de loisirs.

Contrairement à votre banque qui vous proposera un crédit à rembourser sur une durée déterminée, un concessionnaire à des solutions pour vous protéger vous, votre co-emprunteur, mais aussi et surtout votre véhicule.

De plus, les partenaires comme Financo, Loisirs Finance ou encore Sofinco Loisirs donne la possibilité de raccourcir la durée ou la mensualité du financement sans pénalité.

Pour connaître toutes les modalités, vous faire une idée de votre budget et avancer dans votre projet en toute sérénité, renseignez-vous directement auprès de professionnels.

Voilà, vous êtes prêts !

Voici nos conseils, vous savez tout ce qu’il y a savoir avant de commencer l’aventure vanlife. On souhaite vivement que le caravaning vous offre une expérience inoubliable et nous espérons que vous penserez à notre guide lors de votre futur achat !

Où sont fabriqués les camping-cars ?

Les camping-cars sont fabriqués dans de nombreux pays à travers le monde. Il existe de nombreux fabricants de camping-cars, chacun ayant sa propre gamme de modèles et sa propre réputation en matière de qualité et de durabilité.

Voici quelques exemples de pays où sont fabriqués les camping-cars :

  • États-Unis : Les camping-cars américains sont réputés pour leur grande taille et leur luxe, et sont souvent équipés de toutes sortes de commodités haut de gamme.
  • Allemagne : Les camping-cars allemands sont connus pour leur qualité et leur fiabilité, et sont souvent considérés comme l'un des meilleurs sur le marché.
  • France : La France est également un important producteur de camping-cars, avec de nombreux fabricants proposant des modèles de toutes tailles et pour tous les budgets.
  • Italie : Les camping-cars italiens sont réputés pour leur style et leur élégance, et sont souvent équipés de caractéristiques uniques et de designs innovants.
  • Australie : Les camping-cars australiens sont conçus pour affronter les conditions climatiques difficiles de l'outback australien et sont souvent équipés de fonctionnalités de survie.

Il y a de nombreux autres pays qui produisent également des camping-cars, tels que le Canada, l'Espagne, le Royaume-Uni et l'Afrique du Sud.

 

Quelles sont les plus grandes marques de camping-cars Français ?

  • Rapido : Fondée en 1965, Rapido est l'un des plus grands fabricants de camping-cars de France. La marque propose une large gamme de modèles allant des camping-cars compacts aux grands mobil-homes.
  • Chausson : Fondée en 1963, Chausson est une autre marque française de camping-cars bien connue. La marque propose une gamme de modèles allant des camping-cars compacts aux grands mobil-homes, ainsi que des fourgons aménagés et des caravanes.
  • Pilote : Fondée en 1971, Pilote est une marque française de camping-cars reconnue pour la qualité de ses produits. La marque propose une gamme de modèles allant des camping-cars compacts aux grands mobil-homes, ainsi que des fourgons aménagés.
  • Adria : Fondée en 1965, Adria est une marque française de camping-cars qui propose une gamme de modèles allant des caravanes aux grands mobil-homes.

Il y a bien sûr de nombreuses autres marques de camping-cars françaises, chacune proposant ses propres modèles et caractéristiques uniques. Il est important de faire des recherches et de comparer les différentes options avant de choisir le camping-car qui convient le mieux à vos besoins.

 

Comment bien nettoyer son camping car ?

En préambule, nous vous conseillons de nettoyer votre camping car après chaque grosse sortie pour éviter les problèmes de corrosion, d’étanchéité et de vieillissement prématuré.

Le matériel nécessaire pour nettoyer l’extérieur de son camping car

Pour vous permettre d’atteindre toutes les zones de votre camping car et nettoyer efficacement la saleté qui s’est incrustée au fil du temps nous vous conseillons de vous munir du matériel suivant :

Nettoyer l’extérieur d’un camping car

Le nettoyage général de la carrosserie du camping car

Pour commencer nous ne vous conseillons pas de vous rendre dans un Carwash pour nettoyer la carrosserie de votre camping car. Même si le nettoyeur haute pression permets d’économiser de l’énergie et du temps, il n’est pas très adapté pour les camping car. Les grilles de ventilation et multiples ouvertures pourraient ne pas apprécier les bars de pression et vous risquez de créer des infiltrations, qui peuvent faire beaucoup de dégâts.

Pour démarrer le nettoyage de la carrosserie, il convient de débuter par le point le plus haut du camping car, don le toit. Vous allez donc d’abord arroser l’intégralité de la carrosserie le toit, mais aussi les quatre faces du camping car, pour éviter que les coulures noires du toit ne tachent les côtés du véhicule. Pour aller laver le toit, ne montez pas dessus, utilisez votre escabeau ou une échelle pour accéder à toutes les zones facilement. Si vous utilisez une échelle, pensez à protéger les parties en contact avec la carrosserie pour éviter les rayures. Utilisez ensuite votre balai de lavage télescopique et votre seau rempli d’un mélange de Shampoing carrosserie et d’eau pour nettoyer toute la surface du toit, sans oublier les panneaux solaires, les baie et sous la parabole de l’antenne satellite. Insistez sur les parties ou les salissures sont les plus incrustées, comme sur les différents raccords de carrosserie et les joints. Laisser ensuite le produit agir pendant quelques minutes avant de rincer généreusement. Passer la raclette à vitre sur les lanterneaux et le panneau solaire pour éviter les traces de séchage.

Vous pouvez ensuite passer au lavage des façades en respectant les mêmes principes de base. Du haut vers le bas en insistant sur les zones de joints et de jonction. En revanche n’insistez pas sur les grilles de ventilations pour éviter d’y faire rentrer de l’eau. Pour nettoyer les grilles, démontez-les et lavez-les séparément avant de les remonter.

Nettoyez l’extérieur de la cabine à l’aide de la grosse éponge, notamment la grille du radiateur et le bas du pare-brise, en prenant soin de retirer les feuilles qui s‘y sont logées.

Rincez ensuite toutes les surface puis passez la lingette microfibre sur toute la surface pour terminer proprement et passer à la suite.

Le nettoyage des jantes de des enjoliveurs du camping car

La carrosserie du camping-car est propre, passons maintenant aux jantes et enjoliveurs de roue.

Vous allez utiliser le produit nettoyant pour jantes. Pulvérisez le produit généreusement, laissez-le agir quelques minutes et frottez les zones les plus sales. Rincez ensuite à l’eau clair.

Bien nettoyer les baies du camping car

Pour un bon nettoyage des baies de votre camping car n’utilisez pas n’importe quel produit. Les baies acryliques sont fragiles et ne supporte pas les solvant et les produit à base d’alcool. Préférez l’utilisation de lingette et essuyez avec un chiffon lustreur pour enlever toutes les traces.

Vous pouvez également enlever les micro-rayures de vos baies de camping car avec du polish et un chiffon sec. Frottez doucement sur les rayures en formant des arrondies jusqu’à ce que les rayures disparaissent.

Nettoyage des plastiques noirs extérieur du camping car

Pour tous les plastiques noirs extérieurs du camping car la méthode est la même. Utilisez du produit spécial plastiques noirs que vous trouverez chez votre concessionnaire et appliquez-le à l’aide d’un chiffon doux sur les rétroviseurs, la calandre, les pare-chocs non peints et les poignées des portières.

Nettoyer l’intérieur d’un camping car

Le nettoyage de la cabine conducteur du camping car

A l’intérieur du camping car commençons par la cabine de conduite. Un bon coup d’aspirateur est indispensable. Utilisez également un compresseur pour déloger toutes les miette et salissures qui se sont installées dans les endroits inaccessibles avec l’aspirateur

Nettoyez les plastiques avec le produit que vous avez utilisez pour vos plastiques extérieurs et lavez votre pare-brise pour vous assurer une bonne visibilité.

Nettoyage de la chambre du camping car

La chambre de votre camping car est un espace important dans lequel vous passez plusieurs heures chaque jour… ou plutôt chaque nuit. Cette partie de votre camping car doit donc rester saine pour que vos nuits soient agréables. Il est indispensable de sortir le matelas du véhicule pour l’aspirer sous toutes ses coutures et le laisser aérer plusieurs heures côté pile puis côté face (Posé le sur des trérteaux). Le reste de la chambre peut être nettoyé de manière classique, en faisant les poussières, les intérieurs et faces de placards et en finissant par les sols. Si votre sol est recouvert de moquette alors utilisez du bicarbonate de soude en le soupoudrant généreusement sur toute la moquette. Laissez le agir une bonne demi heure et passez l’aspirateur.

Nettoyage de la cuisine du camping car

En cuisine, à la maison comme en camping car on se retrouve souvent avec beaucoup de salissures. Il faut donc pour commencer nettoyer au maximum votre cuisine après chaque utilisation pour enlever toutes les éclaboussures et projections de graisses. Le grand ménage de votre camping car peut quand même vous permettre de vider les placards pour les nettoyer de fond en comble et pour vous concentrer sur les coins les moins accessibles au quotidien.

Nettoyage du réfrigérateur du camping car

Pour rester proche de la cuisines, faisons un petit zoom sur le nettoyage de votre réfrigérateur. En camping car comme à la maison, toutes les grilles, et tous les bacs peuvent être retirés pour vous permettre de bien les nettoyer. Pour le frigo utilisez un peu d’eau de javel pour prévenir l’apparition de moisissure. Nettoyez également les joint et les parois intérieures. Il est important de laisser sécher le tout avant de remettre les éléments en place et de refermer le réfrigérateur. SI vous entré dans une longue période sans utilisé votre camping car, utilisé une cale pour que la porte du frigo reste ouverte.

Nettoyage des tissus et rideaux du camping car

Les tissus sont une étape compliquée dans le nettoyage du camping car. Ils ont souvent été victimes d’éclaboussure, et tachés pendant les repas. Pour réussir à récupérer les taches et raviver les couleurs des tissus, voici la recette. Ajouter dans une bassine d’eau chaude, de la lessive à main et un bouchon d’ammoniac alcali. Protégez-vous convenablement avec un masque et des gants, car l’ammoniac est assez agressif. Ensuite avec une brosse trempée dans ce mélange vous pouvez frotter vos tissus en insistant sur les tâches et en formant des petits cercles.

Nettoyage de la salle de bain du camping car

Pas de notice spécifique pour le nettoyage de la salle de bain de votre camping car. La méthode n’est pas différente de celle que vous utilisez pour votre salle de bain domestique Apportez tout de même un soin particulier à l’entretien des évacuations d’eau en retirant tous les cheveux qui pourraient boucher les canalisations.

Nettoyage de la cassette des toilettes du camping car

Une étape obligatoire dans l’entretien du camping car même si elle n’est pas toujours agréable : le nettoyage de la cassette des toilettes.

On évite les produits trop agressifs comme le chlore. Il faut pour commencer remplir et vider la cassette plusieurs fois pour évacuer toutes les particules. Lorsque c’est fait vous pouvez remplir à nouveau la cassette avec un mélange d’eau et de vinaigre blanc ou de produit Tank Cleaner disponible en concession. Laissez le mélange agir plusieurs heures avant de le vider et de rincer une dernière fois. Pour l’extérieur de la cassette utilisez simplement une éponge avec un produit ménager courant.

Nettoyage de la réserve d’eau propre du camping car

Pour le réservoir d’eau propre du camping car, il faut commencer par le vidanger via le robinet prévu à cet effet.

Remplissez-le ensuite à moitié en y ajoutant le produit de la marque Elsan spécial entretien des réservoirs d’eau propre que vous trouverez chez votre concessionnaire. Roulez quelques kilomètres pour bien brasser ce mélange à l’intérieur du réservoir puis ouvrez tous les robinets et laissez-les couler 2 à 3 minutes pour qu’il passe bien dans toutes les canalisations.

Vidangez à nouveau le réservoir puis remplissez-le d’eau propre, roulez à nouveau quelques kilomètres pour rincez les parois et laissez à nouveau couler les robinets 2 ou 3 minutes.

Nettoyage de la réserve d’eau grise du camping car

Utilisez la même méthode que pour le réservoir d’eau propre pour le nettoyage du réservoir d’eaux grises de votre camping car. Vous pouvez ajouter du produit directement dans l’évier pour qu’il agisse sur la canalisation. Vous pouvez également laisser couler un peu d’eau dans l’évier pour rincer et éviter que le produit n’agresse trop la tuyauterie.

Nettoyage de la soute du camping car

Pour terminer le nettoyage de votre camping car, vous pouvez vous attaquer à la soute qui est souvent un lieu de stockage soumis à l’humidité et aux salissures. Rien de plus simple, videz-la complètement pour l’inspecter et vous assurer qu’il n’y a pas de moisissure. Réalisez votre nettoyage de haut en bas et recharger votre matériel.

En suivants ce guide et tous ces conseils la longévité de vos camping-cars sera prolongée. Vous voyagerez dans un espace plus sain, avec moins de poussière, de saleté et de mauvaises odeurs.

Source « Le monde du camping-car » n°327

Comment hiverner son camping-car ?
Comment hiverner son camping-car ? 

Humidité, condensation et moisissure sont souvent le résultat d’un mauvais hivernage de votre camping-car. Pourtant, des bonnes manières existent pour optimiser sa durée de vie. Horizon vous propose donc plusieurs conseils afin d’hiverner correctement son camping-car ! 

 

Protégez votre camping-car 

Été comme hiver, il est important de protéger son véhicule. Il existe pour cela, des abris appelés « carport » qui vous permettent de protéger votre véhicule des intempéries. Horizon vous propose celui de chez TRIGANO. L’installation est rapide et économique ! Un véritable investissement sur le long terme à ne pas négliger. 

Isolez votre véhicule grâce à des bâches adaptées. L’isolant SOPLAIR est parfait pour ce type d’isolation et existe pour tout type de camping-car (intégral ou profilé). Cela est une très bonne alternative et/ou complément du carport 

 

Vidangez et nettoyez les réservoirs d’eau 

Afin d’éviter le gel en cas de températures négatives, vous devez purger, nettoyer et rincer à l’aide de produits adaptés vos réservoirs afin qu’ils soient totalement propres. Vous trouverez tous ces produit dans vos magasins d'accessoires Horizon.

 

Nettoyez votre camping-car (intérieur et extérieur) 

Nettoyez votre frigo

C’est l’heure du nettoyage intégral ! Munissez-vous des meilleurs produits d’entretien pour nettoyer votre frigo de long en large : plaques en verres, tiroirs, joints, tout y passe. Veillez à laisser la porte ouverte pour éviter les moisissures et les mauvaises odeurs pendant votre absence.  

Videz vos placards 

Rangez hors de votre camping-car les éléments contenus dans vos placards et laissez-les ouverts pour maximiser l’aération.   

Aérer votre matelas 

Retirez et nettoyez votre linge de lit afin d’aérer votre matelas. 

Graissez vos joints  

Les variations de températures impactent et détériorent vos joints. C’est pourquoi, il est essentiel de lubrifier vos joints pour éviter qu’ils ne craquent. Nous vous recommandons le spray lubrifiant de chez Thetford pour graisser correctement l’ensemble de vos joints d’étanchéité, vos toilettes, verrous et charnières. 

Calez votre véhicule  

Nous vous proposons de positionner vos roues avant sur des cales afin d’incliner légèrement votre véhicule vers l’arrière. Cela évitera à l’eau de stagner et facilitera la coulée des eaux de pluie. 

Faite rouler votre véhicule 

Le dernier conseil reste tout de même simple mais important. La meilleure des choses à faire pour le moteur est de faire rouler votre camping-car sur une petite distance mais régulièrement (10km suffiront).

Voici donc nos 5 conseils à retenir pour bien hiverner son camping-hiver. Grâce à ces bonnes pratiques à effectuer chaque hiver, votre camping-car sera comme neuf et vous remerciera à chaque nouveau départ en vacances !  

Quel camping-car choisir pour vivre à l’année ? 
Quel camping-car choisir pour vivre à l’année ? 

Vous avez toujours eu envie de vivre à l’année en camping-car, mais pour un an ou pour toute la vie ? Horizon vous donne quelques les conseils pour vous lancer. 

L’idée de voyager toute l’année et découvrir les paysages donne envie de partir à l’aventure. Et pourquoi pas même changer de pays pour un road trip. Vous échappez à la routine du quotidien et bougez où bon vous semble sans contrainte, vous vous ouvrez aux autres et au monde qui nous entoure. Pour sauter le pas il faut s’y préparer, surtout dans le choix de votre futur domicile. 

Le choix d’un camping-car pour les vacances ou d'un camping-car pour en faire son domicile ne peut pas réunir les mêmes critères de sélection, notamment pour les rangements. Vous aurez automatiquement besoin de plus de rangements pour y vivre à l’année car vous avez plus d’affaires et d’équipements à stocker. L’organisation des rangements doit être votre priorité ! La surface est étroite, cela va être difficile de laisser place au désordre même si vous avez moins d’affaires, d’accessoires, d’encombrements… qu’à la maison. Vous devez sélectionner les affaires à emporter obligatoirement afin de vous rendre compte de l’espace de rangement dont vous avez besoin. 

La qualité et les finitions de votre camping-car n'est pas à négliger : N’oubliez pas que vous n’allez pas seulement passer quelques semaines ou week-end dans votre camping-car. Il va être votre nouveau domicile et cela pour un moment. Il ne faut pas négliger la qualité et les finitions de votre nouvelle maison, pour éviter que les véhicules ne se dégradent trop rapidement avec l’usure quotidienne. 

La grande question : quel véhicule choisir ? 

Il est nécessaire de bien choisir sa future maison pour cette nouvelle vie de nomade. Camping-car profilé ou intégral ? Choisir un camping-car ou se lancer dans la vanlife ? Neuf ou d’occasion ? En famille ou en couple ? Cher ou pas cher ? Pour cela, vous devez connaître vos besoins, votre utilisation et vos moyens. Nous allons vous donner quelques informations pratiques. 

Camping-cars grands modèles 

L’avantage d’un grand gabarit c’est que si vous partez en couple ou en famille, vous aurez la possibilité de vous isoler dans la chambre, notamment s’il dispose d’un lit permanent. Ce gabarit vous permettra de vous déplacer librement dans d’un espace suffisant lors des journées de froid ou de pluies où il vous sera difficile de passer la journée à l’extérieur. 

Camping-car de petit gabarit 

Si vous devez vous déplacer au sein d’une petite commune, le fourgon et le van n’ont pas d’interdiction et se faufilent partout. Vous aurez un accès plus facile avec ces deux modèles. Cependant, vous aurez un espace plus restreint que dans un camping-car et un aménagement moins fonctionnel. 

Camping-cars haut de gamme 

Si vous avez un budget assez conséquent pour vivre dans votre camping-car vous pouvez vous tourner vers un véhicule haut de gamme. Ce type de véhicule permet d’avoir un confort de vie à l’intérieur, une grande surface, une qualité supérieure et de belles finitions. Cependant, si vous avez un budget plus limité vous pouvez tout à fait vous tourner vers des camping-cars haut de gamme mais d’occasions. 

Camping-car poids lourd 

Un poids lourd à l’avantage d’avoir une grande capacité de rangement de charges comparé à un camping-car. Bien sûr il permet d’avoir un confort de vie assez important, beaucoup plus de place, de rangement, d’équipements, etc… Même si vous n’êtes pas autant contraints que les camions professionnels vous retrouvez certains inconvénients. Il y a des différences de réglementations comme la vitesse, le prix des péages, l’accès à certains lieux. Et surtout vous devrez disposer d’un permis poids lourd, permis C, alors qu’un permis B suffit pour les camping-cars. 

Van aménagé soit même 

De plus en plus de personnes cèdent à la VanLife en aménagent eux même leur fourgon ou van de A à Z. L’avantage c’est que vous décidez comment l’aménager selon vos besoins et vos envies. Il vous coutera en effet moins cher mais cela vous demandera un minimum de savoir-faire et de temps. Vous devez pouvoir dormir dedans été comme hier. Si vous équipez votre véhicule d’une cuisine (gaz, électricité, diesel), rangements, lit, table et chaises, le tout inamovibles, vous devez homologuer votre van en VASP. Renseignez-vous sur les conditions de cette homologation.  

Quelque soit votre choix, pensez à vous renseigner sur : 

  • L’assurance que vous pourrez contracter en France, assurance voyage si vous souhaitez parcourir le monde.
  • Les démarches à effectuer pour votre courrier en France, où se trouve votre foyer fiscal et où se fait la réception du courrier ?
  • Inscription aux CCAS. 

Back to Top